QUINT FONSEGRIVES 14/09/2012

18 septembre 2012 - 07:59

C’était la 1ère fois que nous nous déplacions à Quint-Fonsegrives.

QUINT FONSEGRIVES

14/09/2012

 

C’était la 1ère fois que nous nous déplacions à Quint-Fonsegrives.

 

Erwan, notre goal, qui ne restait pas au repas nous suivait et nous avons malicieusement évoqué l’hypothèse de le semer, bien qu’il ne repoussera jamais. Finalement, l’histoire dira que nous avons bien fait d’y renoncer.

 

1 er constat : une pelouse et des vestiaires dignes de ce nom. Ca change.

 

2ème constat : ils sont nombreux, un peu plus jeunes que nous (mais guère plus) et assez athlétiques.

 

Après avoir craint de n’être pas assez nombreux, nous étions au final 13, avec le retour remarqué de Bertrand, qui a été ovationné. Nous manquaient notamment nos jeunes vieux, les 2 to 3 qui s’intègrent si bien dans notre 4-4-2 fétiche, Henri, Daniel C et Paulinho derrière, et au milieu Alain S. Nous avons tout de même appris avec satisfaction le prochain retour de Rabah. A priori pas de nouvelles recrues cette année après les nombreux renforts de l’an dernier (plus ou moins confirmés depuis). Avec les 13 présents, notre effectif « stable » est donc de 21 joueurs. Nous verrons peut-être au mercato d’hiver…

 

Nous mettons en place notre 4-2-2-2 classique avec deux milieux défensifs, deux milieux volants (c’est une façon de parler, ça vole assez bas en septembre, et que dans un sens, vers l’avant en position offensive) et deux attaquant purs. Bon, il faut bien constater que ça frise parfois le 4-2-4.

 

Nous souffrons beaucoup pendant la 1ère mi temps : nous courrons beaucoup après le ballon, et eux avec, et surtout dans notre moitié de terrain.

 

Nous tenons globalement le choc avec déjà un grand Erwan et nous ne prenons qu’un but, sur lequel la ceinture Gibaud de Jacques a pris un sérieux coup de vieux. Leur 10 se retrouvant seul en face des buts à l’entrée de la surface place très justement son ballon hors de portée des gants de Erwan sur son côté gauche.

 

Concile à bulle à la mi-temps. Nos évêques (c’est vrai qu’ils ont quasiment l’âge maintenant) se concertent, tombent d’accord sur le fait que nous jouons trop bas et décident de changer notre positionnement sur la terrain.

 

Aussitôt dit, aussitôt fait. Et effectivement nous agressons plus leurs milieux et leurs défenseurs et jouons vingt minutes de bonne facture où nous touchons beaucoup plus le ballon et parvenons à jouer dans leur camp.

 

Cependant ils se procurent aussi beaucoup d’occasions et Erwan nous sauvent à plusieurs reprises. L’exploit du match doit d’ailleurs lui être attribué : étant déjà intervenu sur son côté gauche, il se replace magistralement, replonge sur son côté droit et claque main gauche au dessus un boulet de canon décoché de 10 mètres qui devait inexorablement se ficher sous la barre. Je sais, j’ai tout vu, j’étais en face du but à 20 mètres, en apnée et les mains sur les genoux.

 

Il ne peut cependant rien (dit-il) sur un corner où leur attaquant isolé au 2ème poteau marque de la tête sans opposition.

A 2-0 le match semble plié mais nous nous accrochons et Olivier réduit le score en profitant d’une bévue conjointe de leur gardien et de leur défense centrale qui se prennent les pieds dans le tapis sur un ballon anodin. A 5 mètres du but dans l’axe et sans opposition, Olivier récupère le ballon qui s’échappe des gants du goal à terre et frappe en force quasiment dans la lucarne, tellement que de la touche on a bien cru qu’il allait la mettre au dessus !

Un beau but de raccroc mais qui doit compter dans ses stats.

 

Finalement nous encaissons (enfin surtout Erwan) un 3ème but venu d’ailleurs (en fait de 25 mètres à gauche de nos buts) et finissant dans la lucarne opposée d’Erwan qui s’avère un peu décevant sur le coup. Et oui on s’était habitué à ses sauvetages répétés ! Certains ont même poussé un peu le bouchon en lui attribuant franchement la responsabilité des 3 buts !

 

Après le 1 er match (de l’histoire des vétérans ? A confirmer), la 1ère cène.

Nous n’étions pas 13 à table mais les titulaires étaient là : Il y avait du lourd et aucun enfant de choeur: Francis, Olivier, Christophe, Daniel L et votre serviteur. Ceux en définitive qui ont couru le plus.

Daniel M. n’était donc pas de la fête, qui a reconnu sous la douche (c’est difficile parfois avec nous de ne pas avouer tout et son contraire sous la douche !) manquer sérieusement de condition et avoir passer l’essentiel de son temps de jeu les mains sur les hanches à regarder courir ses petits camarades. Patrick R. non plus, mais ça c’est vraiment la vérité vraie !.

Et on a mangé comme 10.

Je ne sais pas qui a le plus repris des spaghettis carbonara, chacun au moins deux fois, ni des viandes (cuisses de poulet, agneau, veau braisés au barbecue), là je pense que Francis est bien placé. En revanche je suis certain que c’est moi qui aie mangé le plus de salade. Je ne sais plus qui a mangé la part de Patrick R., mais en tout cas c’était de bon appétit.

Deux bons bouts de fromage (gruyère et Brie) un petit café et c’était tout. Oui, petite déception pas d’entrée ni dessert. Certains ont trouvé le café pas à la hauteur.

Au niveau diététique c’était moyen aussi. La sauce des spaghettis était un peu trop riche. La 1ère louche m’a été proposée, et comme je suis poli, je l’ai acceptée. La seconde m’a été franchement imposée. Comme vous l’aurez dit Vincent, la 1ère fois je râle un peu, manière, la seconde je ne dis plus rien et la 3ème j’en redemande…Je me suis donc levé pour aller chercher la 3ème.

Le tout pour 10 euros !

 

Je pense donc que nous pouvons attribuer une bonne note en définitive à cette équipe.*

Je propose :

Qualité du match (QM) : 8/10 (indicateurs : match équilibré, équipe agréable à jouer)

Qualité relationnelle (QR) : 8/10 (indicateurs : état d’esprit sur le terrain, état d’esprit hors match)

Qualité Gustative (QG) : 8/10 (pas besoin de lister les indicateurs, tout le monde les connaît)

 

L’homme du match : Erwan ou Daniel M.

Commentaires

Aucun événement

PETITES ANNONCES

LE CLUB RECHERCHE :

  • Des joueurs séniors Exellence/Promotion 1er
  • Des joueurs pour la catégorie U15.
  • Dirigeants et autres bénévoles Ecole de foot - Senior
  • Contact Anthony : 06 61 91 83 30 
  • Contact Paul : 06 81 37 50 34