ASPTT TOULOUSE : site officiel du club de foot de Colomiers - footeo

TU SAIS QUE TU AS JOUE AU FOOT AVEC « WHITE » QUAND …

10 février 2014 - 12:58

Le football se joue en équipe, rapproche les gens, permet de s’intégrer et d’oublier. Quand on rentre sur le « pré » les soucis, la mauvaise humeur ou encore la maladie restent aux vestiaires. Malheureusement au bout de 90 minutes la vie reprend son cours et parfois mériterait un carton rouge. Notre coéquipier, notre collègue, notre ami, notre frère White s’en est allé sur une dernière action, une dernière montée, un dernier centre. Ceux qui ont pu pousser la gonfle avec lui savent néanmoins que c’était spécial, qu’il y avait un truc entre le talent et (pardon) la connerie. Une symbiose entre compétition et volonté de prendre du plaisir avec ses potes. Tu sais que tu as joué au foot avec White quand …

Tu n’as pas le souvenir de l’avoir vu porter un « vrai » maillot, tu sais ceux qui sont floqués avec le numéro et le nom du joueur star d’un grand club …

… Pour lui c’était soit un T-shirt Erima, soit un vieux maillot des PTT période Ligue des Champions, avec un short bleu Patrick, toujours aux couleurs du club. Un type très « corporate » le White.

… Une fois tu l’as vu déborder, te regarder et centrer derrière le but. Une action qu’il a ponctué par un : « j’ai voulu te la mettre, mais je me suis chié ». Sans déconner !

Un jour il a tiré un pénalty. Depuis les avions volent un peu plus haut au-dessus des stades de Colomiers. Question de sécurité.

Tu t’es toujours demandé comment il faisait pour rentrer dans cette Twingo …

… Le pire c’est qu’un jour tu es parti en déplacement avec 3 autres joueurs dans cette caisse : Tetris 2.0

Tu as forcément ri à une de ces vannes, qu’il ponctuait généralement par un « je la raconte mal »

Tu sais que si Booba avait connu White il n’aurait voulu que des numéros 4 ou des numéros 3 dans sa team…

T’as souvent négocier les 2 euros d’avant match avec lui

Tu sais aussi que son café d’avant match était souvent trop fort

Papa White était le premier supporter de son fils, mais bizarrement son premier détracteur aussi. Un accord parfait entre fierté et « chambrage ».

Tu l’as vu marqué un extérieur du pied droit, lucarne opposée… contre son camp… dommage

Quand White était dans un grand jour tu le savais assez rapidement, ses adversaires aussi … généralement après le premier impact.

Tu l’as vu tacler à 1 mètre du sol et mettre la tête à 30 cm. Les lois de la physique ? On ne connaît pas chez le White.

Les jours où White avait mal au ventre dans les vestiaires, toi tu te changeais dans la douche… question de survie.

Tu sais qu’il y a une histoire qui dit qu’un jour White aurait pris un carton jaune pour contestation… une légende urbaine sans doute.

Si tu as entre 20 et 25 ans White n’était pas un sage pour toi (n’en déplaise à Micka)  C’était autre chose : un gars capable de te vanner, de te faire rire, de te féliciter et de t’encourager. Tout cela en moins de 5 minutes. Si tu as entre 20 et 25 ans White c’était ton grand frère.

Tu as souvent parlé Forbans et Pierre Richard avant un match. Un génie de la préparation mentale ce White…

Tu sais pertinemment que tu pouvais demander n’importe quoi à ce grand blond aux chaussures noires…

… Sauf peut-être une saison sans trou d’air, sans « match au travers »…

… C’est paradoxalement ce match qui lançait sa saison et la tienne du coup …  Bah oui, Julien Blanc était un leader.

Un jour tu as suivi un match accoudé à la main courante, avec papa White à ta droite. Les commentateurs du dimanche soir sur Canal + peuvent se rhabiller.

Tu sais qu’il n’est pas vraiment parti. Il sera encore là dans les couleurs du maillot que tu enfileras le samedi, dans les yeux du mec à ta droite, ou celui en face de toi dans le vestiaire, dans le numéro 3, le numéro 4 et surtout sur le terrain.

Enfin, tu sais que là haut il joue encore. D’ailleurs, il va moins rigoler Georges Best quand il va recevoir un centre de White.

On t’aime tous Julien Blanc, dit le « White ». Merci pour tout ce que tu as fait et pour tout ce que tu étais et resteras. Un homme bon et aimé de tous.

Commentaires

Aucun événement

PETITES ANNONCES

LE CLUB RECHERCHE :

  • Des joueurs séniors Exellence/Promotion 1er
  • Des joueurs pour la catégorie U15.
  • Dirigeants et autres bénévoles Ecole de foot - Senior
  • Contact Anthony : 06 61 91 83 30 
  • Contact Paul : 06 81 37 50 34