Compte rendu du 11 Décembre 2015

22 décembre 2015 - 20:52

Asptt – Grenade : 1 à 1 Mi-temps : 0 à 1 Buteur : John Adversaires : 4 puis 10 (et un renégat que nous leur avons passé). 15 joueurs chez nous et des absences remarquées. Arbitre, l’inévitable Papi Claude que le monde entier nous envie. Déjà à l’Asptt ce qui n’est pas si mal car d’autres (je ne citerai pas les nombreuses personnes de peur de me fâcher au moins avec moi) ne font pas envie.   Le Coach au cours de la semaine précédente, nous avait rappelés grâce à de nombreux messages, l’heure du rendez-vous, 19h30 et le lieu, le stade. Chez Philippe, « ça ne fait pas » selon l’expression consacrée. Nous avons répondu « présent » car nombre de nous est au stade à l’heure dite. Il ne manquait que les adversaires. Quatre sont arrivés puis deux ou trois, encore deux ou trois… A 21 h nous débutons le match contre dix adversaires et un renégat, Christophe. Le choix d’un de nos joueurs qui se dévoue pour aider nos adversaires est toujours très judicieux. Et c'est ainsi que participant à la deuxième attaque adverse, notre joueur participe également à leur premier but. Dès la troisième minute nous sommes menés par 1 à 0.  Heureusement, comme on le dit dans l’armée française, « nous avons touché » un nouveau goal , Martial. Pas de ceux qui plongent comme des chameaux, les genoux en premier (j’en sais quelque chose, j’ai depuis les genoux abîmés), non plus de ceux qui prennent des buts à foison ni de ceux qui font semblant de garder leur cage inviolée : le score de fin de match évente leur tactique ! Martial est un très bon, s’interposant sur les quelques rares occasions de la première période. Mais s’interposant avec brio. Car les occasions sont bien rares, les défenses prenant le pas sur les attaques comme disent les footeux à la télévision lorsqu’ils n’ont rien à dire. Comme d’hab’. Ce qui est ennuyeux, c’est qu’ils ont contaminé les journalistes. A moins qu’ils ne mangent le même foin mais cela ne nous regarde pas ! La mi-temps est l’occasion d’effectuer quelques changements, notre renégat préféré revient avec nous car entre temps, quelques adversaires sont arrivés. Trois de chez eux sont remplacés et parmi les remplaçants, un bien jeune foule la pelouse. L’avenir nous apprendra que nos craintes sont injustifiées car il joue dans l’esprit des vétérans. Les deux autres ont quelques cheveux blancs ce qui nous convient. Nos adversaires usent et abusent souvent de la balle en profondeur mais Martial qui a vu leur manège veille au grain. Il s’interpose à la 60e minute par deux fois, successivement à deux tirs au but ce que nous n’avions pas vu depuis longtemps. Même Papi ne s’en souvient pas ! Cinq minutes après cette occasion, l’un de nos arrières subtilise la balle à son adversaire et la donne à un coéquipier. Sept passes seront faites et la balle arrivera dans les pattes de John qui ne manque pas l’occasion d’ouvrir le score pour nos couleurs. Plus simplement, il marque. Nous égalisons de fort belle manière alors que nos adversaires se faisaient de plus en plus menaçants. Quelques minutes après, Fred R. prend le ballon à l’arrière droit adverse et va marquer un but juste après le coup de sifflet de l’arbitre qui reproche à notre ami un léger coup d’épaule à l’adversaire qui est pourtant une brute épaisse. Qu’il me pardonne mais c’est pour dire que Fred R. est costaud malgré ses cheveux que les chauves lui envient. Nous mettons la décision de l’arbitre aux voix : 11 lui donnent tort, 11 raison. Ce coup de sifflet nous ferme dès lors le gain du match car, nous voyant ensuite dans la difficulté, l’arbitre impartial siffle la fin du match, probablement parce que le temps était écoulé. Après la douche, la collation, le repas, comme d’hab’ Coach Gégé a déjà organisé la soirée de vendredi prochain avec bonito puis repas avec nos femmes. Mais vous serez heureux d’avoir évité dans ce compte rendu des blagounettes aussi faciles que « Grenade a, à un moment, dégoupillé », « Grenade est lancée à fond », « les joueurs de Grenade éclatent »… Sur ce, je vous souhaite à tous et à vos familles de bonnes fêtes de fin d’année. Et à l’année prochaine (ça fait bizarre d’écrire cela).   Patrick

Commentaires

Aucun événement

PETITES ANNONCES

LE CLUB RECHERCHE :

  • Des joueurs séniors Exellence/Promotion 1er
  • Des joueurs pour la catégorie U15.
  • Dirigeants et autres bénévoles Ecole de foot - Senior
  • Contact Anthony : 06 61 91 83 30 
  • Contact Paul : 06 81 37 50 34