ASPTT TOULOUSE : site officiel du club de foot de Colomiers - footeo

Compte rendu du match du 26 février 2016

1 mars 2016 - 13:52

Compte rendu du match du 26 février 2016

Larra – Asptt : 4 à 1

Mi-temps : 2 à 0

Buteur : John

16 joueurs chez nous

Temps froid et vent froid.

 

 

Arrivé un peu en retard, je n’ai malheureusement pas le temps de présenter « l’arme fatale » qui doit nous faire gagner. John me comprendra. Aussi, afin de ne pas renseigner nos futurs adversaires qui, bien évidemment, nous espionnent, nous ne dévoilerons rien !

 

Contre Larra, aux joueurs plus jeunes que certains d’entre nous, il nous faut une équipe de guerriers. Gérard, notre Coach vénéré, en trouve 11 en première période et en deuxième. Hassan garde nos buts (de peur qu’ils ne s’échappent ?) avec, comme nous le verrons au cours du match, un certain bonheur malgré quatre temps douloureux. Pour tous.

Le match débute sur les chapeaux de roues c’est-à-dire avec grand entrain. Bien entendu, je ne peux laisser sous silence la belle semelle de notre ailier gauche sur l’arrière adverse à la 10eminute car avec juste raison, notre ami peut rappeler les deux doux contacts que j’ai eus avec leur numéro 9.

 

Notre milieu est bien en place et les balles en profondeur permettent à Olivier, Didier, John et Daniel de se mettre en valeur par leurs tirs et non par leurs buts. Ce qui se saurait mais leur goal adverse s’interpose avec brio. Comme leurs avants ne sont pas manchots (eux) et sont vifs, c’est à la 23e minute qu’ils ouvrent le score en nous mettant un premier but malgré le contre de Christophe et la course héroïque de Benoit. Le jeu est équilibré et sur un deuxième contre, leur ailier part vers nos buts, s’avance vers Hassan qui sort pour boucher l’angle (si c’est trop technique demandez les explications à Philippe qui vous enfumera avec plaisir) et tire en lobe marquant ainsi le deuxième but de la soirée.

 

 

La mi-temps est sifflée sur le score de 2 à 0 qui ne nos inquiète pas outre mesure. Souvenez-vous que l’an dernier nous étions menés sur le même score à la mi-temps et que nous étions revenus à 2 à 2 après 20 minutes en deuxième période avant que l’électricité ne soit curieusement coupée et le match arrêté.

 

En deuxième période, Fred R. et Philippe, entre autres, rentrent sur le terrain. Le jeu reprend dans la même configuration qu’avant, nous avons la possession du ballon grâce à l’activité de notre milieu autour de Cyril. On monopolise le ballon, nos tirs ne sont pas transformés en buts. Pourquoi changer ? aussi, nos adversaires sur une contre attaque marquent leur troisième but.

Une dizaine de minutes après, sur un énième tir cadré et arrêté, après un ballon qui rebondit sur leur poteau, John marque enfin notre premier but, bien lancé par Fred R. Sur l’action suivante, nous sommes prêts à réduire le score mais le tir d’Alain B. passe à gauche, de peu, du but de nos adversaires, vide (le but !). C’est alors le tournant du match. Ce n’est pas l’activité inlassable de notre milieu droit qui nous console car un certain Ph. prend et caresse le ballon, joue avec lui. Bon, il ne démarre toujours pas mais il y a du bon dans ce garçon. Sur le côté droit, esseulé, il centre quatre ou cinq fois avec la précision diabolique et il déborde comme un jeune. Ca c’est pour le volet « bon ». Pour le moins bon, il fait « l’appui et le beau temps ». Un passement de jambes à faire pâlir Ronaldo le copain de Didier, il tire soudainement vers les buts et la balle prend la direction d’un entre appuyé. Quelques minutes après, même tir de la droite et même conséquence : mais cette fois le ballon prend la direction du poteau de corner gauche avant d’être intercepté par la tête de Fred R. qui perd alors quelques neurones. D’après Bernardinho, un de nos Anciens, se référant à une étude sérieuse, la Faculté de médecine démontre qu’à chaque tête que nous faisons, nous perdons des neurones. J’en connais beaucoup qui ont fait de nombreuses têtes dans leur vie, et pas que des footballeurs !

 

On s’achemine vers 3 à 1 lorsque ces mesquins de Larra profitent d’une de nos dernières faiblesses pour marquer leur quatrième but. L’arbitre siffle alors la fin de la partie et c’est ainsi, braves gens, que nous perdons en cette soirée bien froide. Nous avions « l’arme fatale » mais ce sera pour la prochaine fois.

 

Vendredi prochain nous jouerons contre Baziège sans notre Coach qui va skier  en Andorre. Son hôtel est le Multipla Excelsior Hostal et il vous recevra avec votre famille avec très grand plaisir pour quelques jours à l’appartement 12 036 au 28e étage. Vous n’avez rien à apporter.

 

>  

Bonne semaine à tous.

Patrick

Commentaires

Aucun événement

PETITES ANNONCES

LE CLUB RECHERCHE :

  • Des joueurs séniors Exellence/Promotion 1er
  • Des joueurs pour la catégorie U15.
  • Dirigeants et autres bénévoles Ecole de foot - Senior
  • Contact Anthony : 06 61 91 83 30 
  • Contact Paul : 06 81 37 50 34