ASPTT TOULOUSE : site officiel du club de foot de Colomiers - footeo

VILLENOUVELLE 3-5 ASPTT Toulouse

21 mars 2016 - 15:01


> VILLENOUVELLE 3-5 ASPTT Toulouse vétérans : LA SAINT DIDIER
>
>
> Avec une effectif annoncé à 11 ou 12 et privés de certains de nos meilleurs joueurs (Benoit, Cyril, Daniel C, Olivier le croate, Patrick Lopez, qui s'angoissait certainement dans son coin pour son O.M à la dérive, avec le secret espoir d'un redressement foudroyant contre Lorient à l'extérieur puis à domicile contre Rennes, Vincent notamment – que tous les autres meilleurs joueurs m’excusent), nous n’en menions pas large en arrivant à Villenouvelle, puisque nos dernières rencontres n’avaient pas été probantes et que nous restions sur une défaite cuisante contre eux.
>
> En plus le conducteur de la citrouille blanche dans laquelle j'avais pris place se souvenait un peu douloureusement qu'il s'y était tanqué dans le fossé.
>
> La 1ère bonne surprise fut l’arrivée impromptue de notre vénéré coach, qui eut un effet immédiat sur le moral des troupes. La 2ème que le fossé avait été comblé. Au moins on repartirait en meilleur état.
>
> D’autre part, dans le vestiaire, nous avons appris que notre portugais préféré avait maçonné dans la semaine. Comme le vol des hirondelles, l’arrivée des cigognes, et d’autres auspices, un portugais qui maçonne remet le monde à l’endroit et dans le bon sens, ce qui, vous l’avouerez, n’est pas de trop par les temps qui courent, eux.
>
> Aussi notre 1ère mi temps fut-elle à proprement parler magistrale.
>
> 5-1 à l’extérieur en 45 minutes, nous n’avons pas fait mieux.
>
> Le jeu déployé fut quasiment du niveau du Barça. Et tous nos buts furent somptueux. Trois joueurs ont survolé cette 1ère mi-temps de leur talent: Didier, Fred et John. A se demander ce qu'ils avaient fumé!
>
> Didao le maçon reprend d'abord superbement de volée un centre magistral de Daniel le M.
>
> John lancé magnifiquement par une touche divinement effectuée par Patrick profite du rebond pour décocher une demi-volée lobée de 20 mètres qui laisse le gardien pantois.
>
> Didao reprend de nouveau de volée un centre en retrait parfaitement maîtrisé de Fred.
>
> Fred sur un mouvement collectif d’anthologie se retrouve face au gardien et cette fois ci ne tente pas un improbable ballon piqué mais assure tranquillement d’une frappe enroulée du pied droit d'école.
>
> Et pour achever la démonstration, John décoche de 25 mètres une frappe exceptionnelle qui va se ficher sous la barre façon gamelle au baby-foot.
>
> Sans parler de toutes les autres occasions.
> Leur but est en revanche un but de raccroc et déjà entaché d’un fort soupçon de hors jeu.
>
> La 2ème mi temps est à leur avantage, puisque nous commençons à baisser physiquement de pied, qu’ils se montrent revanchards et plus musclés, et que surtout ils n’hésitent pas à jouer le hors jeu à leur façon, c'est-à-dire en ne les sifflant pas.
>
> Ils reviennent à 5-3 mais nous serrons les coudes et le reste, sortons aussi un peu la boite à gifles, et parvenons à préserver le score dans une ambiance devenue un peu électrique.
>
> Nous les quittons au final plus tranquillement et le cœur léger après l’apéro.
>
> Comme l'anniversaire de Vincent se célèbre à Baziège, on pourrait décréter que la saint Didier le soit à Villenouvelle. 2 buts dans la même soirée, je pense que ce n'est jamais arrivé. A vérifier auprès de notre maître Capello à nous, pas celui à la baguette de l'AC Milan de la grande époque, avec les frères Paganini...au violon.
>
> Logique au final puisque je cite "Le prénom Didier est apparenté au mot latin desiderium signifiant "désir", ou desideratus qui veut dire "désiré", "attendu".Dans la vie de tous les jours, il profite de chaque instant pour progresser. Honnête, Didier pourrait presque être qualifié de sage par ses amis à qui il dispense ses conseils de bon cœur."
> Chacun jugera.
> "L'un des Saints Didier fut évêque de Vienne au début du VIIe siècle. Il fut aussi le disciple de Saint Syagre. Il aurait été assassiné en 612 par des brigands. On dit que c'est la reine Brunehilde qui les avait envoyés pour tuer saint Didier de Vienne à coups de pierre."
> En tout cas, nous, ce soir là ce sont des fleurs que nous lui avons jetées.
>
> Mais attention, comme on dit la roche Tarpéienne est proche du Capitole (C'est marrant d'ailleurs parce que je n'ai jamais trouvé cette roche sur le plan de Toulouse ou même dans le Parking! Est-ce qu'une oie blanche, du type ariégeois ou autre, aurait la réponse?).
>
> Que Didier continue la maçonnerie et les vaches seront bien gardées. Même si nous, c'est plutôt des chèvres ou des boeufs.

Commentaires

Aucun événement

PETITES ANNONCES

LE CLUB RECHERCHE :

  • Des joueurs séniors Exellence/Promotion 1er
  • Des joueurs pour la catégorie U15.
  • Dirigeants et autres bénévoles Ecole de foot - Senior
  • Contact Anthony : 06 61 91 83 30 
  • Contact Paul : 06 81 37 50 34