ASPTT TOULOUSE : site officiel du club de foot de Colomiers - footeo

Vétérans Asptt – Saint-Jory : 2 à 5

6 mai 2017 - 16:57

Vendredi 28 avril 2017.

Asptt – Saint-Jory : 2 à 5

Buteurs : Benoît et Olivier M.

Mi-temps : 2 à 2

Une quinzaine de joueurs chez nous, temps frais et pelouse sur terre.

Arbitre : Benoît Chapotot

 

En ce lendemain de la sainte Zita, jour anniversaire de notre Coach vénéré, nous jouons contre nos amis de Saint-Jory venus en nombre : au moins onze avec quelques remplaçants en plus.

 

Ce compte rendu n’aura pas la force et la puissance de celui concernant la rencontre contre Baziège, écrit par notre grand Coach : il a alors donné la composition de notre équipe en première puis en seconde période. Puis il a établi la chronologie du match en passant tout de même la deuxième période après la première ce qui me ressemble, a continué par une vue d’ensemble de la rencontre pour terminer sur les événements qui se sont déroulés hors du terrain, avec, en fin, un épilogue ! J’ai appris ce vendredi que John l’avait conseillé sur les buts. Sans vouloir fayoter (vous me connaissez) c’est du grand art ! Jamais atteint ! Tellement grand art que personne n’a moufté ! Même pas Fred R., c’est dire !

 

Nous débutons ce vendredi le match à merveille, nos joueurs sont sur tous les ballons et au bout de 20 minutes, nous menons par deux buts à zéro. Sur le premier, Benoît monte le ballon jusqu’aux 18 m adverses et passe à John qui d’un petit lobe, le rend à Benoît qui tire et marque. John est également celui qui passe la balle en centrant, à Olivier M. qui n’a plus qu’à mettre le ballon au fond des filets. Dans ce genre de match, le plus dur est de ne pas subir les minutes suivantes, les assauts adverses. Les 70 minutes suivantes seront bien longues. Et on aurait pu s’en douter car avant la mi-temps, nos adversaires reviennent au score. Un bon décalage sur notre flanc droit et ils marquent leur premier but suivi d’un second, la balle arrivant du flanc gauche. Pourtant, nous avons essayé de poser en cette période le ballon, parfois avec succès. Philippe étant bien seul sur son côté, a joué (pour une fois diront les puristes) avec intelligence ce qui, avouons-le ne lui ressemble pas d’après un sondage sorti des urnes. Le bougre a récidivé souvent à notre grand étonnement. Nous en avons saisi la raison à la mi-temps lorsqu’il nous a salué et s’est éclipsé rapidement : il devait le lendemain se montrer à son avantage dans une sortie à vélo. D’appartement prétendent les envieux ce qui limite les déplacements !

 

A la mi-temps, notre Coach qui a une année de sagesse en plus, assure les remplacements et apporte un sang nouveau dans le but de contrer le jeu de nos adversaires. Mais Saint-Jory n’étant pas informé de nos intentions, joue tous les ballons, nous contre et arrive ce qui devait arriver : ils nous plantent un but. De toute beauté d’après eux, de raccroc d’après nous. Qu’importe ! Nous poursuivons le même objectif, les battre, mais cette information ne les convainc pas et ils nous marquent un quatrième but ce qui commence à bien faire. Nous n’arrivons pas à bien nous organiser, nous sommes trop bas (expression technique signifiant qu’on n’est pas très haut) et nous n’allons pas au ballon (expression technique exprimant un abandon temporaire du jeu au bénéfice des adversaires). Avec toutes ces expressions, chacun aura compris que nous perdons et pour ceux qui ne l’auraient vraiment pas compris, nous prenons un cinquième et, heureusement, dernier but.

 

Au coup de sifflet final, nous revenons vers les douches puis la collation. A ce sujet, nous fêtons en cette soirée un an d’expérience vénérable de plus pour notre jeune Coach. Qui a organisé la collation de main de maître, bien secondé par l’inévitable Fred B. aux fourneaux, Papy Claude étant absent à cause de ses « petits ». J’ai bien vu ce que mes copains allaient manger et même ceux de Saint-Jory qui ne restaient pas ont constaté l’ambiance qui régnait malgré la défaite de la soirée. Et je suis sûr que tout notre monde s’est encore bien régalé.

 

PS : je suis l’heureux possesseur depuis ce vendredi d’un très beau short sans traces de peinture blanche (j’ai peint avec le précédent l’été dernier), d’un maillot qui me va à merveille (on ne voit pas trop le ventre qui ressort !) et d’une paire de chaussettes toutes neuves, sans trous et sans odeurs comme les miennes !

 

Commentaires

Aucun événement

PETITES ANNONCES

LE CLUB RECHERCHE :

  • Des joueurs séniors Exellence/Promotion 1er
  • Des joueurs pour la catégorie U15.
  • Dirigeants et autres bénévoles Ecole de foot - Senior
  • Contact Anthony : 06 61 91 83 30 
  • Contact Paul : 06 81 37 50 34