ASPTT TOULOUSE : site officiel du club de foot de Colomiers - footeo

ASPTT 0-5 BAZIEGE (Mi temps : 0-3)

27 décembre 2018 - 14:49

« Le sapin de Noël »

Il est parfois difficile de trouver l’inspiration, le bon angle pour réaliser le
compte rendu d’une nième branlée. 9 défaites en 9 matches d’après nos
calculs.
Quelle punch-line pour ce 0-5 à domicile ?
Dans punch-line, il ya punch et line. C’est potentiellement un bon début.
En fait de punch, il y aura du saké en clôture du meilleur de la soirée au restaurant flambant neuf
de Vinh à Cornebarrieu.
La ligne : notre ligne Maginot à nous, en référence à la déroute de 39.
Et puis surtout Noel s’impose comme trame de fond, d’autant la soirée a été marquée par de
nombreux cadeaux.


La soirée, à l’approche de Noel, s’annonçait logiquement froide et prometteuse, avec le retour
promis de Frédéric III, notre lutin créateur du milieu, et la distribution tant attendue de nos équipements.
Rappelez-vous aussi que le «sapin de Noel » est le célèbre et favori schéma de jeu de Carlo Ancelotti, entraineur du
mythique Milan AC des années 90. Son nom s’inspire de la forme prise par le positionnement de l’équipe en 4-3-2-1,
ressemblant à un sapin de Nöel. C’est comme cela que nous avions décidé de jouer contre Baziège.
Bon, à quelques exceptions près, sans parler des joueurs.
Sauf l’arrière gauche qui ressemble vaguement...
S’il ne manquait que la neige pour faire vraiment Noel, et que le retour annoncé de Fred le magicien s’avéra vite une
des ces fake news caractéristiques de notre époque, nous avons vite remédié à cette petite faute de goût en nous
transformant rapidement en Pères Noel pour nos adversaires légendaires de Baziège, avec
une belle guirlande de 3 buts cadeaux, magnifiquement empaquetés.


L’histoire ne dira pas lesquels d’entre nous ont revêtu le costume du Père Noel. Ils ont
notre soutien indéfectible, même s’ils nous ont mis de grosses et belles boules sur le
moment.
Deux belles passes subtiles et décisives dans notre surface pour les deux premiers,
puis le gag, clou du spectacle : sortie de notre gardien qui utilise magistralement ses
deux poings pour décocher un dégagement avec effet arrière qui s’avère un lob
magistral direct dans notre cage.

La seconde mi-temps est meilleure grâce notamment à la belle rentrée de Stéphane, Christophe C
et de deux de nos 3 Daniels, dont un des deux arborait une nouvelle et belle barbe poivre et sel en
référence peut-être aux derniers événements de Strasbourg au marché de Noel. Sans pour autant
que nous puissions équilibrer les échanges : nous réalisons notre 1er tir au but seulement à l’heure
de jeu, par Alain 1er, et encaissons deux nouveaux buts sans en marquer un seul.

 

Après une nouvelle déception due à la défection de notre Père Noel dirigeant
et l’absence au final de nos équipements au pied du sapin, le meilleur de la
soirée fut donc notre réception au restaurant franco-japono-vietnamien de
Vihm à Cornebarrieu,
Nous cristallisons d’emblée tous nos fantasmes asiatiques sur la serveuse :
Quel âge a-t-elle vraiment? Est-elle de la famille de Vinh ? Sa belle-sœur déjà
célèbre ? Une cousine à la mode de Caen ? Nous apprenons vite que c’est Fred
le Chef qui l’a présentée à Vinh. Quelle est sa filière ? Une ancienne élève ?
Une supportrice du Tef ? Mystère, mystère...

 

Puis Vinh nous présente son innovation dixit « unique en France » (rien que ça !) : le bœuf clac-
cloc (on dirait du Francis) au fer à repasser. Ils sont forts ces vietnamiens pour nous rouler, surtout

au printemps. D’autant que le menu n’est pas du tout vietnamien : il faudra revenir pour goûter les
spécialités. Trop fort !
Comme annoncé précédemment point de punch mais du saké pour finir, et refaire le monde avec
des questions presque toujours sans réponses, qui, l’alcool, ici de riz, aidant, permettent donc de
pouvoir argumenter sans fin, railler les positions d’autrui à l’infini. Avec notamment une perle :
« font chier ces enculés de « remplacer par n’importe quel groupe ethnique » ! ...Et en plus je ne
suis pas raciste ! »
Rendez-vous samedi 29 aux ronds-points de Cornebarrieu pour l’acte II. Un bon blocage fléché
vers le restaurant de notre ami, solidaire forcément des gilets jaunes, et on pourra peut-être avoir
des réducs. Ce sera déjà ça, même si sur le terrain faudra bientôt arrêter de jouer comme des ...

Bonnes Fêtes à tous et à tous ceux et celles qui vous sont cher-es

Commentaires

Aucun événement

PETITES ANNONCES

LE CLUB RECHERCHE :

  • Des joueurs séniors Exellence/Promotion 1er
  • Des joueurs pour la catégorie U15.
  • Dirigeants et autres bénévoles Ecole de foot - Senior
  • Contact Anthony : 06 61 91 83 30 
  • Contact Paul : 06 81 37 50 34